Accueil Cambodge
Phnom Penh Kampong Thom Temples : Angkor Thom Temples : Thommanon - Ta Prohm - Banteay  Kdei
Temples : Angkor Wat - Banteay Srei - Banteay Samre  Tonle Sap Kep
 
 
album photos CAMBODGE 2012


 




 
Siem Reap est la porte d'entrée des temples d'Angkor, véritable âme du royaume khmer.
De nombreux roi se sont succédés à la tête de l'empire khmer entre le IX et le XIVème siècle. Chacun a essayé de surpasser son prédécesseur en construisant des temples de tailles et de styles divers. 287 temples ont été recensés !!!
 
Le site d'Angkor est immense. Nous prendrons un pass de 3 jours pour découvrir les principaux temples du petit et du grand circuit, ainsi que quelques temples un peu plus éloignés.
 
Il faut aussi organiser ses visites pour éviter le déferlement des touristes chinois et coréens qui arrivent par bus entiers, sont hyper bruyants et envahissants, et vous gâchent un peu le plaisir. L'idéal est donc de partir tôt, vers 6 h, du matin.

 
Angkor Thom
 
Nous commencerons notre découverte par la cité fortifiée d'Angkor Thom, qui couvre 10 km²
et comprend, notamment les temples du Bayon, Baphuon, Phimeanakas ainsi que les Terrasses des Eléphants et du Roi lépreux.

La cité fut construite par Jayavarman VII, vers 1200. Angkor Thom est entourée de remparts hauts de 8 m.

Au passage de la sublime porte sud, le soleil se lève ...

 
        
 

Le
Bayon est le principal temple de la cité. Au lever du soleil le spectacle est splendide.
 
          

        

Construit fin XII, début XIII, par Jayavarman VII, le Bayon comprend 54 tours (qui représentent les 54 provinces du Grand Empire Khmer) ornées chacune de 4 visages sereins, au yeux fermés et au sourire énigmatique (ces visages représenteraient le roi Jayavarman VII en tant que dieu souverain de la religion bouddhique). Ces 216 visages symbolisent la puissance, l'autorité et la bienveillance du souverain Jayavarman VII.
 
Où que l'on soit, ces visages bienveillants nous observent.

 
 
                 

Les bas-reliefs des murs extérieurs représentent des scènes de la vie quotidienne au XIIème siècle ainsi que les exploits sanglants de l'armée d'Angkor. Il y aurait 11000 personnages ...
 
           
 

Nous marchons ensuite 5 mn pour atteindre le Baphuon, temple pyramide haut de 43m construit par Udayadityavarman II au XIème siècle. Il a récemment réouvert au grand public après avoir été restauré par l'Ecole Française d'Extrême Orient.


Pour la petite histoire, le Baphuon était en cours de restauration et avait été démonté morceau par morceau lorsque la guerre civile éclata. Les Khmers rouges vont alors détruire tous les registres, laissant ainsi les spécialistes face à un puzzle géant de  300 000 pierres.
 
Autrefois, ce temple, construit au milieu du XIème siècle, était appelé la montagne d'or.
 
          
 
          

 
 
A quelques minutes de marche, se trouve le Phimeanakas (Palais céleste), temple pyramidal de 3 niveaux qui aurait été surmonté d'une tour en or. Ce temple abriterait un linga d'or.

 
       


 
 
La Terrasse des Eléphants servait de tribune pour les cérémonies publiques. Elle est longue de 350 m. Le roi l'utilisait également  comme salle d'audience.  Le mur de soutènement est orné de garudas, de lions et d'éléphants.
 
        

 
La Terrasse du roi lépreux, est une plateforme de 7m de haut, surmontée d'une statue qui représenterait, selon la légende, un roi d'Angkor qui aurait contracté la lèpre.  Les murs de soutènement comportent des sculptures d'apsaras, de devata (déités féminines) mais également de personnages grimaçants.
 
 
           
 



 





 



Créer un site
Créer un site