Accueil Kerala
Kochi Munnar Thekkady  Backwaters Mararikulam
 
 
album photos KERALA 2013


 






 
Ville au passé colonial, Kochi est aujourd'hui une ville cosmopolite à la diversité de styles, où se côtoient la vieille ville marchande Fort Kochi et la moderne Ernakulam, où cohabitent hindous, juifs, chrétiens et musulmans.
 
Fort Cochin, l'ancien quartier colonial et historique de Kochi qui était un comptoir portugais et hollandais, bien que très touristique, est très agréable et calme. De nombreuses demeures coloniales jalonnent la ville.
 

Nous commençons notre visite par le quartier juif avec la synagogue Pardesi  construite au XVIème siècle.

 

Exceptionnellement elle était fermée le jour de notre visite... Le quartier juif, tout autour, est essentiellement composé de boutiques d'épices et d'antiquités.
 
 
 

A quelques du quartier juif, se trouve le quartier hollandais, avec le Palais de Mattancherry
Il n'est pas possible de faire des photos à l'intérieur, mais les peintures murales décrivant les scènes du
Mahâbhârata et du Ramâyana sont de toute beauté. La petite histoire veut que ce palais ait été offert par les portugais au Raja de Cochin en échange de concessions. Un siècle plus tard, les hollandais le rénovèrent, d'où son nom ...
 
                
 

Saint Francis Church est la première église chrétienne construite en Inde, au 16ème siècle, par des portugais.
L'église est plutôt modeste. Vasco de Gama, qui mourut de la malaria en 1524, y fut inhumé pendant 14 ans, avant que son corps ne soit rapatrié à Lisbonne. Son tombeau est toujours visible.

 


 

L'imposante Basilique Santa Cruz  a été édifiée à l'origine en 1500.
Le bâtiment actuel date de 1900.
 


 Autre curiosité de Fort Cochin, surtout au moment du coucher de soleil,  les carrelets chinois.
Ces énormes filets de pêche tendus entre de longues perches de bois ont été introduits par les marchands chinois il y a plusieurs siècles. Quatre hommes sont nécessaires pour manœuvrer les contrepoids.
 

 
 


Le Kathakali Centre est un petit théâtre en bois qui propose des représentations de kathakali , art traditionnel. [katha (histoire) - kali (jeu)]
Il est possible d'assister à la séance de maquillage avant le spectacle ... un art à part entière.
Les personnages recréent les légendes sacrées du Mahâbhârata et du Ramâyana. Une mise en scène dans un jeu de maquillages et de masques éclatants.

 








 
 
 
 



Créer un site
Créer un site