Botswana


De Maun au Pom Pom Camp (Okavango)



C'est au milieu du delta de l'Okavango que nous avons choisi de terminer notre voyage au Botswana avec une étape luxueuse de 3 jours au Pom Pom Camp.

Le lodge n'est accessible qu'en avion (comme la grande majorité des lodges du Delta). A 8h00, une navette vient nous chercher pour nous conduire à l'aéroport où un petit Cessna de Moremi Air nous attend.

De l'avion qui survole la brousse le sol verdit puis bleuit. Le Delta de l'Okavango est là, sous nos yeux, alternant lagune, canaux, ilots, forêt et savane.


 

Nous arrivons au lodge vers 10h et sommes accueillis en chanson par le staff. C'est sympa.

Nous avons choisi le Pom Pom Camp parce qu'il propose des activités terrestres (game drive, safari walk) et aquatiques (mokoro, boat cruise).

Les tentes sont situées sous un bosquet d'arbres ombragés et surplombent un magnifique lagon. Nous découvrons la notre … waouh !!!!
 
 
De notre terrasse "les pieds dans l'Okavango" nous pouvons admirer le spectacle de la vie sauvage et profiter de la quiétude des lieux.
 

Les journées au lodge sont très organisées (comme dans tous les lodges de ce type au Botswana). Ainsi la journée type au Pom Pom c'est :

- 6h30 : réveil en douceur avec thé et café apporté sur la terrasse de la tente,
- 7h00 : petit déjeuner,
- 7h30 : départ pour l'activité du matin (avec une petite pause thé / café / gâteaux) et retour au lodge vers 10h30,
- 11h00 : brunch,
- 15h30 : tea time (and coffea) / cakes / sandwiches
- 16h00 : départ pour l'activité de l'après-midi (avec une pause sundowner) et retour au lodge vers 19h00,
- 19h00 : diner.

Les repas sont pris en commun avec les autres hôtes et une partie du staff à une grande table commune. Les activités sont organisées en tout petit groupe (pour notre part, avec une anglaise et son fils d'une 20aine d'années).

Les repas en commun étaient pour nous deux une petite inquiétude. D'une part parce que nous aimons bien être seuls, dans notre petit coin (c'est notre côté sauvage assumé) et d'autre part parce qu'il faut parler anglais tout le temps (même si l'un et l'autre nous débrouillons plutôt bien en anglais).

Au final que dire de cette vie au Pom Pom Camp, nous avons adoré cette petite bulle de luxe au milieu d'une végétation et d'un environnement extraordinaire.

Le rythme de la journée était parfait. Et nous avons bien apprécié cette période de tranquillité de presque 4h entre le brunch et le tea time … 4 h pour se reposer, buller, admirer, lire … profiter tout simplement.

Notre guide LT qui nous a accompagnés pendant les 3 jours a été d'une grande gentillesse mais surtout un excellent pisteur toujours en quête d'empreintes à suivre. Le staff a été d'une grande gentillesse et très serviable.
 
 
Bon, le Pom Pom Camp, c'est beau, mais qu'est ce qu'on y voit, qu'est ce qu'on y fait ?

C'est justement l'heure de notre premier game-drive sur la concession. Juste avant de partir on nous demande ce que nous souhaitons boire pour le sundowner ... gin tonic please.

Nous partons donc à la découverte de la concession, de sa végétation et de ses habitants.

Pour cette première, nous ferons connaissance avec des impalas (pour changer !!). C'est visiblement la période de rut, et les mâles essaient de partir à l'assaut des femelles;
 
 
;
 

des koudous,
 

Des phacochères
 

Des bee-eaters
 
LT, notre guide, piste des empreintes de lions. Et, au bout de 15 mn nous découvrons deux lionnes dans les hautes herbes. Elles sont magnifiques, une mère et sa fille (8 et 4 ans). Nous sommes à moins de 5m d'elles mais nous ne les dérangeons pas, c'est incroyable. Elles se prélassent, elles baillent, elles s'étirent.
 


 

En self-drive, nous devons rester sur les pistes. Alors que là, LT n'hésite pas à rouler dans les herbes pour s'en approcher, tout en respectant l'animal (mais un peu moins la nature).

Nous les admirons pendant ½ heure avant qu'elles ne partent.

L'une d'elle porte un collier. Elle est suivie par une association qui fait des recherches sur les lions, la consanguinité et notamment sur une importante mortalité des lionceaux.

Le drive se poursuit par un sundowner (gin tonic) puis par ¾ d'heure de drive de nuit où nous ne verrons rien de spécial si ce n'est un chacal.
 

Nous retournons au lodge vers 19h.

Pour une première journée au Pom Pom, nous avons été gâtés.





Créer un site
Créer un site